Publié par Laisser un commentaire

Bonnes résolutions

Les bonnes résolutions du chat pour 2020 !

Chat y est ! Nous sommes en 2020 ! L’occasion de vous souhaitez une très belle année à tous et de prendre la décision de changer certaines de nos petites manies.

Si les chats aussi souhaitaient démarrer l’année de la bonne patte, que voudraient-ils ?

Résolution n°1 : Arrêter de s’en prendre au chien 

Résolution n°2 : Laisser plus de place aux maîtres dans le lit

Résolution n°3 : Ne plus faire mes griffes sur tout ce que je trouve 

Résolution n°4 : Ne plus piquer la nourriture des autres 

Résolution n°5 : Passer plus de temps avec les enfants

 

Résolution n°6 : Perdre du poids

Résolution n°7 : Apprendre quelque chose de nouveau (comme pourquoi pas écouter… ou quelque chose de plus facile !)

Résolution n°8 : Ne plus miauler dès qu’on ouvre le frigo 

Résolution n°9 : Moins boire 

Résolution n°10 : Notre résolution préférée, s’il fallait n’en garder qu’une ce serait celle-là : profiter de la vie !

Malheureusement, les chats n’ont que faire de prendre de bonnes résolutions puisqu’au final, c’est eux qui nous éduquent, prenons donc la résolution de les laisser être ce qu’ils sont pour notre plus grand bonheur !

Publié par Laisser un commentaire

Jólakötturinn

Légende et chat

La légende islandaise Jólakötturinn nous parle du « chat de Noël » géant… qui mange les enfants (et adultes accessoirement) qui n’ont pas eu de pulls neufs avant la nuit du 25 décembre !

Le légendaire félin illustré

Bien que Noël soit propice à des moments de joie ou l’on profite de ses proches, si vous n’avez pas été très sages, il pourrait se transformer en cauchemar !

Petite explication : 

Jólakötturinn est un monstre du folklore islandais, un énorme et cruel chat qui se cachait dans la campagne enneigée durant la période de Noël et dévorait les malheureux qui n’avaient pas reçu de nouveaux vêtements avant le 25 décembre.


La menace de devenir une victime de Jólakötturinn était autrefois utilisée par les agriculteurs qui incitaient ainsi leurs ouvriers à terminer le traitement de la laine d’automne avant la période de Noël. Ceux qui finissaient leur ouvrage à temps étaient récompensés par des habits neufs, mais les plus nonchalants ne recevaient rien, devenant ainsi les proies potentielles du monstrueux chat.
Par la suite, offrir des vêtements aux plus laborieux devint une coutume, les griffes du Chat de Noël guettant toujours les feignants. 

Ainsi, pour motiver les enfants paresseux, leurs parents les menaçaient de les livrer à Jólakötturinn, ce qui les terrifiait. Injustement, les plus pauvres, qui ne pouvaient rien s’acheter, étaient supposés subir eux-aussi le colère du Chat de Noël.

Les premiers écrits décrivants le félin remonteraient au XIXe siècle. Il était supposé être l’animal de compagnie de la terrifiante sorcière Grýla et de ses fils, les Lads.
De nos jours encore, Jólakötturinn se dissimulerait dans une caverne avec sa maitresse, rôdant dans la campagne à la période des fêtes et si plus personne ne le craint vraiment, il est toujours de coutume d’arborer de nouveaux vêtements pour Noël.

Cette légende a même inspiré Bjork, la chanteuse islandaise qui l’a mise en musique, ça nous change de Petit Papa Noël !

Publié par Laisser un commentaire

Lolcat de Noël II

Chat VS Sapin

Dans ce 2ème article, on refait le match. Attention qui va gagner ?

Chose promise, chose due ! Après une sélection d’arbres de Noël terrassé par la fougue féline, nous vous proposons en images des solutions cocasses pour la sauvegarde des sapins ! Cette année, c’est décidé ! Vous ne le retrouverez pas gisant lamentablement au sol traîné par un individu à quatre pattes hargneux.

Astuce n°1 : le sapin suspendu au plafond
Astuce n°2 : le sapin en cage
Astuce n°3 : le demi sapin
Astuce n°3 bis : version j’ai un chat qui saute très haut !
Astuce n°4 : le sapin cellophané, on est d’accord, astucieux mais pas très écolo ni esthétique
Astuce n°5 : le sapin prisonnier dans une version beaucoup plus décorative, c’est presque poétique
Astuce n°6 : les décorations suspendues au plafond, bon ok, il faut une bonne dose de patience pour les installer
Astuce n°8 : les gardes du corps, et en l’occurence les aspirateurs, ennemis jurés des minous
Astuce n°9 : le sapin cactus, imparable en toutes circontances (c’est ma préférée) Attention Chat pique !
N°10 : Dernière option : immobiliser le chat

Cependant, malgré tous ces subterfuges, ne sous-estimez jamais les capacités de votre chat et son acharnement à vouloir démonter bien méticuleusement toute votre belle décoration ! Ils sont plein de ressources, quelques coups de pattes, des bons agiles, et tout s’effronde ! 

Si vous aussi, vous avez une technique pour sauver votre sapin des griffes de votre, n’hésitez pas à nous les envoyer !

Publié par Laisser un commentaire

Chat travaille !

Un chat embauché dans un cabinet d'avocat !

Après avoir essuyé plusieurs plaintes à cause d’un chat qui errait dans leurs locaux, ils décident de l’embaucher !

Tout le monde n’éprouve pas de la sympathie et de la compassion pour les chats errants. Mais au Brésil, Léon a eu beaucoup de chance. Afin de faire taire les mécontentements liés à la présence du petit félin dans les bureaux de l’OAB (Order of Attorneys of Brazil), il a été engagé en tant qu’avocat ! Un joli pied de nez à ses détracteurs !

En février, il pleut beaucoup dans l’état d’Amapà en Amazonie. Il est arrivé là pour fuir la pluie et le tonnerre. Il fut nourrit et logé avant que certains s’offusquent que cette institution si sérieuse recueille un animal. Le président de l’OAB a alors décidé de lui offrir un emploi et lui remettre un badge d’employé.

Lorsque l’avocate Jeanette Laredo annonce la nouvelle, elle devient virale. Maintenant c’est Dr Léon, l’avo-cat qui accueille le public. Bien-sûr sa célébrité est montée en flèche à tel point qu’il possède 30000 followers sur son compte instagram.

L’histoire ne dit pas si il a dû passer ses diplômes de droits !) En tout cas, c’est un joli coup de pub pour l’ordre des procureurs brésiliens qui projette d’ouvrir un institut pour les animaux abandonnés. Conscient de ne pas pouvoir accueillir tous les animaux perdus du quartier, cette rencontre se transforme en un beau projet.

Ce n’est pas le 1er chat qui trouve un emploi, il y a aussi Pal, le chat employé d’hôtel en Islande chargé de chasser les souris, ou encore Rademenes le chat infirmier qui prend soin des autres. Chez Cat Lovers, nous avons deux spécimens mais qui sont plutôt accaparés par le jeu et la sieste que le travail !!

 Et vous que penseriez-vous d’avoir un chat comme collègue ? Pour ou contre ? N’hésitez pas à nous laisser votre avis !

N’est-il pas beau avec son costume de chat de loi ?
Crédit images : dr_leon_advogato