Publié le Laisser un commentaire

En couple avec mon chat

Un logement conçu spécialement pour célibataire avec chat(s)

Encore une fois, c’est au Japon que ça se passe ! Découvrons cette habitation imaginée autour du félin.

Si vous rêvez de la vie de célibataire, avec pour seul compagnon votre animal préféré, c’est pour vous le logement parfait.

Felissimo est comme Cat Lovers, une marque amoureuse des chats qui a développé pour eux des gammes entières d’accessoires et de vêtements incroyables.

 Ils passent au niveau au dessus en créant maintenant des maisons spécialement aménagées pour nos amis félins.

Développées avec Wada Kosan, qui gère des copropriétés locatives, ces nouvelles habitations attendent leurs locataires dans la ville de Kobe.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont pensé à tout ! Il y a le confort nécessaire pour les deux habitants. Mais c’est surtout la partie chat qui nous intéresse. Ils pourront profiter d’une structure d’escalade pour faire de l’exercice, mais aussi prendre de la hauteur pour observer leur serviteur humain ! Ils ont leurs propres toilettes avec une litière intégrée au sol, des chatières dans les murs pour se déplacer d’un espace à l’autre, des espaces pour se cacher et se reposer, une armoire réservée à leurs effets personnels… la vie rêvée !

Crédits photos Waka Kosan

Cette idée atypique n’a rien d’étonnant au Japon. 60% des célibataires se fichent de trouver l’amour mais sont complètement accro à leur chat. 

Il aura fallu tout de même deux ans pour développer et concrétiser ce concept afin que chat et humain puisse vivre ensemble en parfaite harmonie.

Il ne reste plus qu’à y accrocher une magnifique affiche pour apporter une touche de couleur et ce sera parfaitement purrfect ! 

Qu’en dites vous ?

#chat #neko #cat #japon #logement #felissimo #wadakonda #catlovers
Publié le Laisser un commentaire

Faim de chat

Une dose de kawaii pour commencer la journée

Une boulangerie japonaise s’est lancée dans la fabrication de pain de mie trop chadorable.

Basé à Osaka, le commerce Neko Neko Shokupan fabrique un pain unique en son genre. Officiellement appelé Ironeko, il a le don d’allier un visuel plus qu’alléchant en forme de tête de chat avec un goût divin selon son créateur. Ok, on veut bien le croire sur parole si il est aussi bon que beau !

Il en existe même en plusieurs versions, avec des pépites de chocolat, des fruits secs… pour tous les gourmands fans de chat. C’est une vraie incitation au food art.

Crédits Photos Neko Neko Shokupan

La confection de pain est justement en cette période de confinement très en vogue. On cuisine, on fait maison, c’est bon pour la santé et ça fait passer le temps.

L’ironeko est donc le défi parfait pour votre prochaine fournée ! Puisque cette boulangerie est trop éloignée de nous, pourquoi ne pas confectionner nous-même ce pain ?

Grâce à la vidéo et la recette ci-dessous, vous en connaîtrez tous les secrets ! Bien-sûr, il va falloir être un peu imaginatif pour retrouver ces deux petites oreilles en pointe mais je suis persuadée que cela ne vous arrêtera pas !

Nous, on se lance dès ce week-end et on attend toutes vos photos et vidéos !

#chat #neko #foodart #japon #catlovers #pain #confinement#ironeko #kawaii
Publié le Laisser un commentaire

Voyage

Le temple des Maneki Neko

Quand il s’agit de chats, les japonais savent émerveiller tous les cat lovers ! 

Le temple…
… et ses divinités

Situé au Sud-ouest de Tokyo, dans l’arrondissement Setagaya, le temple Gotoku-Ji attire de nombreux visiteurs. La raison ? Les chats bien-sûr, et plus particulièrement un autel dédié au Maneki Neko.

 

Qu’est-ce qu’un maneki Neko ?

Maneki Neko signifie littéralement « chat qui accueille« . Ces statuettes félines assises et bienveillantes à la patte dressée sont considérées comme des porte-bonheurs dans la culture nippone. On le trouve souvent près d’une caisse car il invite le client d’un commerce ou d’un restaurant à régler son dû. Ainsi il a la réputation de favoriser la fortune et la prospérité.

Les origines de cette vénération

A Gotokuji, un culte impressionnant leur est voué. Et pour cause, la légende veut que ce soit dans ce temple qu’a démarré toute l’histoire. 

Il y a plusieurs siècles, un moine vivant dans une très grande misère refusait cependant de se séparer de son chat et partageait même ses maigres repas avec lui. Le soir d’un orage très violent, alors que le moine était occupé à prier, et que le félin faisait sa toilette au pied du temple, un riche seigneur vint chercher refuge sous un arbre non loin d’eux. Attiré par le regard du chat posté devant l’édifice, le seigneur eu l’impression qu’il lui faisait signe d’entrer. Il s’avança vers l’animal. Peu après la foudre s’abatta sous l’arbre qui lui avait servi d’abri. Extrêmement reconnaissant, considérant qu’il avait échappé à la mort grâce au chat, l’homme aisé offrit une partie de sa fortune au moine qui fonda le Gotokuji.

 

Aujourd’hui

Certes l’autel qui présente les maneki Neko n’est pas immense, c’est plutôt leur nombre incalculable qui captive ainsi que leur renommée. Il est un passage obligé pour tous ceux qui caresse l’espoir de faire fortune en un éclair !

Il est même possible d’acheter une statuette à la boutique du temple et de la déposer sur l’autel, comme quoi Gotoku-Ji, le Maneki Neko est vraiment synonyme de richesse !

Crédits photos Kanpai.fr
Publié le Laisser un commentaire

Cat is my religion

Les Japonais ont un temple pour vénérer les chats

Souvent les premiers à oser en matière féline, les habitants du pays du soleil levant ont enfin un lieu de culte 100% consacré aux chats.

Crédits Photos Instagram Nekojiso

Ouvert depuis 2017 à Kyoto au Japon, ce sanctuaire recevant des prêcheurs convaincus, permet d’idolâtrer en toute tranquillité leur animal de compagnie préféré. Dans ce temple inspiré du Bouddhisme, les chats sont rois et se promènent tranquillement, font la sieste au milieu des visiteurs qui peuvent acheter des souvenirs à leur effigie et déguster des plats non pas à base de chat, avouez-le vous avez eu un doute ?! mais en forme de félin.

Cependant, un chat règne en maître sur les lieux depuis son ouverture : Koyuki qui assume le poste de Nyan Nyan Ji, c’est à dire : Miaou miaou du temple en français ! Il est devenu la mascotte du temple. Mi-dieu, mi-chat, il devient l’icône incontournable de ce lieu de culte 100% félin.

Nouveau refuge d’une croyance ? Ou bien juste une adoration pour apaiser les tourments du monde moderne, en tout cas, ce n’est pas chez Cat Lovers que l’on vous déconseillera de vous tourner vers l’amour des chats et des animaux en général pour vous ressourcer.

Crédits Photos Instagram Nekojiso

« J’ai côtoyé différents maîtres zen, tous des chats »  Il ne fait aucun doute pour Eckhart Tolle aussi que les chats sont guidés par une certaine sagesse et philosophie alors pourquoi pas un temple qui leur est voué ? 

Et vous, ce sanctuaire vous inspire-t-il ? Vous donne-t-il envie de vous recueillir ?